La startup coréenne THE.WAVE.TALK remporte un prix de l’innovation au CES Las Vegas 2020 (Consumer Electronics Show)

Le CES, un des rendez-vous high tech les plus importants, tenu à Las Vegas du 6 au 10 janvier 2020 est une excellente opportunité pour les start-ups du monde entier de se faire connaître car des géants de l’IT internationaux, comme Amazon, Google, Apple ou Samsung, ainsi que plus de 2000 investisseurs en capital-risque viennent dénicher les projets les plus prometteurs. Chaque année, plus de 1 200 start-ups de 42 pays exposent leurs produits à l’Eureka Park, une section exclusive du CES dédiée aux start-ups. Depuis 2012, plus de 1,5 milliard de dollars d'investissements ont été soulevés à cette occasion.

La Corée a été représentée à cet évènement par 200 startups, comptant ainsi le plus grand nombre enregistré au côté des Etats Unis (343) et de la France (240). Cela traduit la capacité de nos deux pays à encourager et à fournir un environnement favorable au développement de ces jeunes talents, acteurs du futur de notre société.

Cette année, les projets qui se démarquent le plus développent des « Calm-tech » i.e. les technologies qui ont pour but de résoudre les problèmes du quotidien. Un sujet qui suscite de plus en plus d’intérêt au Pays du Matin calme, comme on a pu le voir lors de la K-Startup Week  2019 et notre évènement sur la Tech4Good en novembre 2019. En effet, la startup coréenne THE.WAVE.TALK qui avait pitché à l’occasion du Korea-France Tech4Good Summit à Séoul, a remporté un prix de l’innovation au CES 2020. Financé par Naver et développant sa technologie en collaboration avec le KAIST (Korea Advanced Institute of Science and Technology) THE.WAVE.TALK a conçu la Sense Cup. Ce petite réservoir intelligent est pourvu de capteur d’eau fonctionnant par l’IoT (Internet of Things – Internet des Objets) afin de détecter si l’eau est potable. La Sense Cup, créée pour être utilisée chez soi, est capable d’analyser l’eau en seulement 10 secondes en appuyant simplement sur un bouton. Une fois l’eau versée dans le réservoir, des lasers traversent le liquide et l’appareil observe la réfraction de la lumière pour analyser la présence de substances étrangères telles que des bactéries ou des microplastiques. Considérant que les tests traditionnels de qualité de l’eau nécessitent entre 48 et 72 heures pour recevoir les résultats, la Sense Cup qui sera disponible pour un prix avoisinant les 100 000 KRW (77 EUR), trouvera probablement sa place dans de nombreux foyers dès sa commercialisation (prévue en 2020).

Articles sur le même thème

FKCCI French Business Awards 2020

Prix de la Chambre

FKCCI French Business Awards 2020

For the second time ever, the French-Korean business community is gathering to celebrate its highest achievers across various sector!

The Cosmetic Victories competition - Cosmetic Valley - ESSEC

Partenaires

The Cosmetic Victories competition

An innovative project related to the perfume and cosmetics industry ? Only one week left to submit your project ! Our partner, the Cosmetic Valley...

Evénements sur le même thème

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin