Publications

[Corée Affaires 111] Semi-Conducteurs : Témoignage du Leader Franco-Italien STMicroelectronics

[Corée Affaires 111] SEMI-CONDUCTEURS : TÉMOIGNAGE DU LEADER FRANCO-ITALIEN STMICROELECTRONICS

Le magazine Corée Affaires a rencontré Junsik Park, Country Manager pour la Corée de STMicroelectronics, qui a récemment rejoint le réseau FKCCI. Le leader mondial franco-italien des semi-conducteurs nous parle de sa stratégie sur le marché coréen et des enjeux du marché des semi-conducteurs

 

Pouvez-vous nous présenter votre entreprise ?

Aujourd’hui, des milliers de semiconducteurs sont intégrés dans des millions de produits avec lesquels les populations du monde entier interagissent tous les jours : smartphones, machines à laver, voitures, etc. C’est dans ce « royaume invisible » que STMicroelectronics crée les étincelles qui donnent vie aux produits que nous utilisons à tout moment. Nous aidons nos clients à rendre leurs appareils plus intelligents, moins gourmands en énergie, mieux connectés, plus sûrs et davantage sécurisés.

STMicroelectronics est née en 1987 de la fusion de deux sociétés de semi-conducteurs établies de longue date : la société italienne SGS Microelettronica et l’entreprise française Thomson Semiconducteurs. Chez ST, nous sommes aujourd’hui 48 000 créateurs et fabricants de technologies microélectroniques, et nous maîtrisons toute la chaîne d’approvisionnement des semi-conducteurs avec 13 sites de production de pointe dans le monde. En tant que fabricant de composants indépendant, nous collaborons avec plus de 200 000 clients et des milliers de partenaires. Nos technologies ciblent quatre marchés clés : l’automobile, l’industriel, l’électronique personnelle, ainsi que les équipements de communications et les périphériques informatiques.

 

Alors que nous nous orientons vers une hausse de la demande en produits électroniques de la part d’industries en forte expansion telles que les véhicules du futur ou l’intelligence artificielle, à quelles tendances de marché s’attendre ?

La première tendance concerne l’évolution des voitures traditionnelles vers une mobilité plus intelligente. Dans ce domaine, ST fournit aux constructeurs automobiles des technologies d’électrification grâce auxquelles les véhicules électriques deviennent plus performants et moins onéreux, des solutions d’assistance avancée à la conduite (ADAS - Advanced Driver Assistance Systems) qui rendent la conduite plus sûre pour les conducteurs et les piétons, et des éléments matériels et services numériques nécessaires pour construire la nouvelle génération de véhicules à définition logicielle.

La deuxième tendance porte sur la nécessité de gérer la puissance et l’énergie de manière plus efficace dans tous les appareils et systèmes. C’est essentiel pour répondre à la demande croissante d’énergie sur le plan mondial tout en réduisant l’impact sur l’environnement. Nous sommes un leader dans le développement de technologies de puissance intelligentes, et nous continuons à mener le mouvement vers des technologies respectueuses de l’environnement en utilisant des matériaux à large bande (WBW — Wide Band Gap) tels que le carbure de silicium (SiC) et le nitrure de gallium (GaN). Ces matériaux permettent à l’industrie d’économiser l’énergie sans compromettre l’innovation.

La troisième tendance a trait au déploiement à grande échelle de l’Internet des objets (IoT), accéléré par le déploiement de la connectivité 5G. Nos produits ont contribué à accélérer la transformation vers l’IoT et la collecte du Big Data. ST est à l’avant-garde de la sécurité des données en proposant des solutions qui aident nos clients à mettre en œuvre les toutes dernières mesures de chiffrement.

 

Que pensez-vous du marché coréen et quelles y sont vos principales activités ?

La Corée est un marché très dynamique avec de nombreuses marques leaders dans le monde entier, dans les marchés de l’industriel, de l’automobile et de l’électronique grand public. ST a identifié très tôt le potentiel du marché et jeté les bases de partenariats étroits avec plusieurs clients nationaux de premier plan. Actuellement, le bureau de ST en Corée, situé à Séoul, emploie environ 190 personnes qui travaillent dans le marketing, les ventes et une équipe technique est chargée d’assurer le support produit et de proposer des services d’assistance personnalisés qui aident les clients à innover sur le plan technologique et à réussir. ST Corée s’appuie également sur sept centres de compétences, notamment dans les domaines de l’intelligence artificielle, des commandes moteur, de la puissance et de l’énergie, des véhicules à nouvelle énergie (NEV), de l’automatisation, de l’IoT et des smartphones, pour des applications clés dans la région Asie-Pacifique.

 

Quels sont les principaux défis de votre industrie dans un contexte marqué par la pénurie mondiale et une forte demande en semiconducteurs ?

Les circonstances dans lesquelles nous nous trouvons sont sans précédent dans notre industrie. Au cours des 18 derniers mois, l’ensemble de l’industrie des semi-conducteurs a redoublé d’efforts pour satisfaire une forte demande, avec la pandémie de COVID-19 et plusieurs incidents qui ont fortement pesé sur la capacité de notre industrie à répondre à cette demande en dépit de l’augmentation des capacités. Nous travaillons en étroite collaboration avec tous nos clients et partenaires sur tous les marchés finaux que nous servons : l’automobile, l’industriel, l’électronique personnelle et les infrastructures de communications. Au titre de l’exercice 2022, nous prévoyons d’investir environ 3,4 à 3,6 milliards de dollars en capital (CAPEX) afin d’accroître à nouveau notre capacité de production et de soutenir nos initiatives stratégiques.

 

Le développement durable suscite un intérêt de plus en plus fort. Quels types d’activités mène votre entreprise dans ce domaine ?

En ce qui concerne la protection de l’environnement, nous avons été les premiers dans notre secteur à nous être engagés en faveur d’un objectif ambitieux, à savoir « atteindre la neutralité carbone d’ici 2027 ». En 2021, nous avons réduit nos émissions totales de gaz à effet de serre de 27 % par rapport à 2020, tandis que l’utilisation des énergies renouvelables a atteint environ 51 %. Nous continuerons à tout mettre en œuvre pour réduire les émissions de gaz à effet de serre générées non seulement par nos activités de production, mais également par le transport des produits, les déplacements de nos employés, la gestion du cycle de vie des produits ; ainsi que pour nous approvisionner en énergie provenant de sources 100 % renouvelables.

 

Vous avez récemment rejoint la FKCCI. Qu’attendez-vous du réseau FKCCI, et quel rôle comptez-vous jouer dans la communauté d’affaires franco-coréenne ?

En tant qu’acteur international de l’industrie des semiconducteurs, nous avons la conviction que notre adhésion à la Chambre de Commerce et d’Industrie Franco-Coréenne (FKCCI) est importante pour permettre à ST et d’autres entreprises françaises présentes en Corée d’entrer en relation avec l’industrie et les entreprises locales. Il s’agit d’un tremplin important pour nos employés français qui travaillent en Corée afin de les aider à vivre et tisser des liens dans le pays. Notre Société et ses collaborateurs bénéficient de l’échange d’informations entre la Corée et la France. Nous espérons que notre coopération par l’intermédiaire de la FKCCI aura un impact positif pour la Corée.

Nos autres articles

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin