Actus des entreprises  •  Bilans d’évènement

Célébration franco-coréenne des start-ups à l’occasion du Tech4Good Summit le 27 novembre

Célébration des start-ups à l’occasion du Tech4Good Summit France-Corée le 27 novembre

C’est une première ! Ce 27 Novembre a eu lieu à Seoul, Dongdaemun Design Plaza (DDP), le Tech4Good Summit coorganisé par la French Tech Seoul et la Chambre de Commerce et d’Industrie franco-coréenne (FKCCI).

L'événement a permis à divers acteurs franco-coréens (startups, investisseurs, incubateurs, institutions…) de se rencontrer afin de présenter leurs projets et de discuter du thème de l’innovation technologique appliquée aux grands enjeux de demain : changement climatique, inégalités, éducation, santé, mobilité et accessibilité. Le Tech4Good Summit s’inscrit dans la K-Startup Week ComeUp 2019, le rendez-vous annuel visant à promouvoir l’écosystème et la croissance des startups coréennes, sur la Péninsule comme à l’étranger notamment par la construction d’un réseau international.  

En ouverture, Philippe LEFORT, ambassadeur de France en Corée, Gwang Hyon KIM, directeur de l’institut coréen des start-ups et du développement de l’entrepreneuriat (KISED), Bosun KIM, co-présidente de la French Tech Community Seoul et David-Pierre JALICON, président de la FKCCI, se sont accordés quant au rôle crucial de l’innovation technologique et de ses applications positives pour notre société « L’innovation doit servir le bien commun, améliorer les conditions de vie et construire un société plus juste » cite Philippe LEFORT. Il a également souligné le développement constant de l’écosystème franco-coréen et la nécessité de poursuivre cette étroite relation afin de développer ce « point commun entre la France et la Corée, la technologie au service de l’humanisme ».

Ainsi dans la matinée, le thème de l’intelligence artificielle appliquée au domaine de la santé a été traité par Alexandre Lebrun, cofondateur et PDG de Nabla, qui permet aux entreprises d’intégrer des technologies d’IA et de Machine Learning au sein des services médicaux (découvrez Nabla sur www.nabla.com/). La présentation a donné lieu à un débat ouvert sur l’utilisation positive de l’IA, animé par le directeur de la stratégie sur les nouvelles technologies à Hyundai Motors, Dong-Seon Chang. Dans ce cadre, Sophie Eom, co-fondatrice d’Adriel, Maxence de la Pintière, de BGV, Eunse Lee, directeur Corée du réseau d’accélérateur mondial, Techstars, et Alexandre Lebrun ont pu débattre du rôle des technologies de l’IA dans la définition des futures solutions impactantes, devenu un sujet d'actualité majeur et interdisciplinaire.

Dans l’après-midi, Paul Duan a présenté Bayes Impact - dont il est cofondateur - qui a pour mission de permettre aux citoyens de s’engager auprès des gouvernements pour faire émerger de nouveaux services publics grâce à l’analyse des données et l’AI (découvrez Bayes Impact sur https://www.bayesimpact.org/fr/). Par la suite, un panel de discussion a débattu sur le thème de la collaboration pour le changement et la question de la création d’impact positif par la coopération créative, animé par Philippe LI, Président d’honneur de la FKCCI. Une étude de KPMG montre en effet que 90% des managers en entreprises estiment qu’il est nécessaire de collaborer avec les startups pour rester en tête de la course à l’innovation. Au-delà de cette interface entre grandes et petites entreprises, la collaboration avec les citoyens est devenue clef pour la définition de nombreux business modèles basés sur les « Tech4Good ».

Au cours de la journée, 11 startups sud-coréennes et françaises se sont également succédées pour présenter des solutions innovatrices utiles à l’amélioration durable de notre société. Au terme de ce “pitch contest” ont été nommées les 3 startups qui auront l’opportunité unique d’aller se présenter à la première “exposition mondiale de l’innovation pour la planète” ChangeNOW au Grand Palais à Paris afin de bénéficier d’une reconnaissance internationale et de rencontrer des partenaires de premier plan pour les soutenir dans leur entreprise.  

Félicitations à Marine Innovation (1er Prix) qui crée des produits respectueux de l’environnement par le choix des matériaux, les processus de production et la baisse de la consommation d’énergie. Le 2e prix revient à Dot, créateur de la première montre connectée et lisible en braille. En 3e position, arrive PiQuant et sa solution d’identification précise des composants de tous types de produits par la spectroscopie (l’analyse du spectre lumineux par l’interaction de la matière et de la lumière).  

Articles sur le même thème

Evénements sur le même thème

Aucun événement ne correspond à votre recherche

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin