Membres Mode - Luxe

Louis Vuitton annonce l’ouverture de la Louis Vuitton Maison Seoul

Louis Vuitton annonce l’ouverture de la Louis Vuitton Maison Seoul - Frank Gehry et Peter Marino

Expression d'une collaboration inédite avec les architectes Frank Gehry, Peter Marino et David-Pierre Jalicon, cette création est une véritable ode à la culture et à l’héritage coréens.

Perchée sur les hauteurs de la prestigieuse avenue Cheongdam-dong dans le quartier de Gangnam, cette exceptionnelle structure de verre ondoyant – la toute première réalisation de Frank Gehry en Corée du Sud, fait écho à l’architecture de la Fondation Louis Vuitton à Paris. Le bâtiment abrite les différents espaces imaginés par Peter Marino, tandis que David-Pierre Jalicon (DPJ & Partners, Architecture) était l'architecte associé local et le chef de projet pour l'ensemble du projet. L'espace Louis Vuitton Seoul, aménagé sous la verrière au dernier étage, accueille dès son inauguration une exposition exclusive de sculptures de Giacometti dans un cadre intimiste.

Une structure empreinte de poésie

Implantée sur le site du magasin Louis Vuitton historique de Séoul, la nouvelle Maison célèbre les liens étroits qui unissent Louis Vuitton à la culture coréenne. L'édifice signé Frank Gehry s'inspire d'éléments de l'architecture et de la culture coréennes traditionnelles tels la forteresse de Hwaseong, construite au XVIIIe siècle, ou encore les mouvements plongeants et les costumes immaculés des danseurs exécutant la Dongnae Hakchum (danse de la grue).

« Lors de ma première visite à Seoul, il y a maintenant près de 25 ans, j'ai été particulièrement frappé par cette profonde interconnexion entre nature et architecture. Je me souviens encore parfaitement de la forte impression que m’avait laissée le jardin du sanctuaire de Jongmyo », confie Frank Gehry. « Je suis très heureux d'avoir conçu la Louis Vuitton Maison Seoul, métaphore moderne des valeurs ancestrales de la culture coréenne. » ajoute l’architecte. Cette structure poétique de verre courbé, matériau signature de Gehry, est composée de panneaux uniques, spécialement moulés puis fixés à un treillage métallique sur mesure. Entièrement habillée de verre, la façade dévoile un hall et une vitrine en zig-zag, d’une hauteur sous plafond vertigineuse, surmontés d’une série de terrasses fermées. Les verrières ondoyantes et éthérées surblombant le bâtiment instillent une impression d'évanescence accentuée par la toiture qui paraît elle-même s'évaporer dans les nuages. Cette sensation de fugacité est soulignée par la pierre blanche qui compose les parois et la base de la structure.

Conçues en collaboration avec Frank Gehry, les vitrines de la Louis Vuitton Maison Seoul déploient, quant à elles, une myriade d'arbres de papier lumineux. Chaque spécimen paraît surgir d'une feuille froissée avec maestria dans la main de son créateur... Ces majestueux végétaux se mêlent et créent un contraste fascinant avec les modèles hauts en couleur des collections de prêt-à-porter.

Un jeu de volumes et de contrastes

Aménagé sur cinq étages, le bâtiment offre une immersion complète dans les multiples univers et collections Louis Vuitton. Ses vastes volumes ont permis à Peter Marino de laisser libre cours à son imagination et de concevoir des espaces contrastés, du hall d'entrée de douze mètres de hauteur aux salons plus intimistes. L'architecte a privilégié des pierres aux textures variées afin de créer l'illusion de niches taillées dans la masse.

« Les différents espaces ont été conçus avec une rigueur miesienne afin de souligner la dimension résolument éthérée et l'énergie sculpturale de la structure externe signée Frank Gehry. Le dallage et l'habillage extérieur en pierre s'invitent dans une perspective de continuité vers l'intérieur, tandis que, par leur dynamisme, les volumes rectangulaires forment une rupture esthétique avec les panneaux de verre baroques de l'édifice », explique Peter Marino.

Il émane de l'architecture intérieure un sentiment de profonde liberté que renforcent les lignes aériennes de l'escalier, en quasi-lévitation entre les différents niveaux. Entièrement dédié à l’Homme, le rez-de-chaussée inférieur de la Maison dévoilera des créations de prêt-à-porter, costumes, souliers ainsi que des articles de maroquinerie et de voyage dans un cadre paisible et lumineux. Au rez-de-chaussée supérieur, le hall de verre mène directement à un espace consacré aux collections Femme, du prêt-à-porter à la maroquinerie, en passant par les accessoires et les parfums. Les visiteurs pourront également y découvrir une sélection de pièces de Joaillerie disponibles en exclusivité à l'occasion de l’ouverture du magasin, ainsi que les montres et les pièces de Joaillerie, avec notamment la collection BBlossom.

Aménagés autour de l'atrium principal, de petits salons privés offrent une expérience plus confidentielle ; un sentiment prolongé aux premier et deuxième étages par un espace privé et une terrasse fermée privatisables pour un dîner ou événement en petit comité, ou encore un rendez-vous exceptionnel.

Louis Vuitton Objets Nomades

Par son incroyable hauteur sous plafond, la Louis Vuitton Maison Seoul s’affirme comme le lieu idéal pour accueillir les pièces de la collection Louis Vuitton Objets Nomades qui sont disponibles pour la première fois en Corée du Sud. Lancée en 2012 et composée d'accessoires de voyage et d’objets de décoration, les Objets Nomades perpétuent la longue tradition artisanale de la Maison et son esprit pionnier inspirés du voyage. La collection comprend aujourd’hui cinquante-cinq pièces d’exception imaginées par treize grands designers de la scène internationale – dont Atelier Oï, Marcel Wanders ou André Fu – et réalisées par Louis Vuitton. Vibrant écho à la part de désir et de plaisir qui sommeille en tout un chacun, ces Objets Nomades s'inscrivent dans une vision chère à la Maison : offrir à ses clients une perception du voyage sans cesse renouvelée.

Chaque création se dévoile dans une fascinante mise en scène : une dizaine de lampes Concertina signées Raw Edges illuminent la ligne de maroquinerie Femme tandis que les lampes Spiral d’Atelier Oï et les chaises Cocoon des frères Campana sont suspendues au plafond de la Maison.

 

Retrouvez tout le dossier de presse ci-dessous :

Documentation

Télécharger PRESS_KIT_Seoul_FR.pdf  (PDF • 5 Mo)

Articles sur le même thème

Evénements sur le même thème

Aucun événement ne correspond à votre recherche

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin