Total va investir dans l'éolien offshore en Corée du Sud

Total annonce mardi avoir conclu un partenariat avec Green Investment Group (GIG), filiale du groupe Macquarie, pour développer cinq projets d'éolien offshore flottant en Corée du Sud d'une capacité cumulée potentielle supérieure à 2 gigawatts (GW). /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes

Total annonce mardi avoir conclu un partenariat avec Green Investment Group (GIG), filiale du groupe Macquarie, pour développer cinq projets d'éolien offshore flottant en Corée du Sud d'une capacité cumulée potentielle supérieure à 2 gigawatts (GW). Les cinq sites concernés par cet accord sont situés au large des côtes orientales et méridionales du pays (provinces d'Ulsan et de Jeolla du Sud) et font l'objet actuellement de campagnes de mesure du vent. La construction d'un premier projet d'environ 500 mégawatts est prévue d'ici fin 2023.

"Notre entrée sur l'éolien offshore flottant en Corée du Sud est en ligne avec notre stratégie de développement rentable des énergies renouvelables à travers le monde et contribue à notre ambition d'atteindre la neutralité carbone d'ici à 2050", commente Patrick Pouyanné, président-directeur général de Total, dans le communiqué diffusé par le groupe pétrolier. « Nous croyons fermement dans le potentiel de l’éolien offshore flottant en Corée du Sud qui jouera un rôle clé dans la réalisation des objectifs du pays en termes d’énergies renouvelables. Fort de sa solide expérience dans les projets offshore, en coopération avec de nombreux chantiers navals coréens, Total est particulièrement bien positionné pour contribuer au développement de cette nouvelle technologie en Corée du Sud, en partenariat avec GIG. Nous sommes ravis d'étendre notre coopération à long terme avec la Corée du Sud, de contribuer à la diversification de son mix énergétique et de soutenir l'émergence d'une nouvelle filière industrielle en maximisant le contenu local coréen dans la chaîne d'approvisionnement de ces projets ».

Avec l’annonce du plan « Green New Deal » le 14 juillet dernier pour un total de 73 trillions de won, soit 52 milliards d'euros, la Corée portée par le fort mandat politique du gouvernement Moon a réaffirmé sa volonté d’accélérer le développement des énergies renouvelables en portant leur part à 20% du mix électrique d’ici 2030, dont 12 GW d’éolien offshore. La Corée du Sud dispose en effet d’un potentiel important de développement de l’éolien offshore flottant qui bénéficie d’un fort soutien des autorités et peut s’appuyer sur de nombreuses compétences locales dont un savoir-faire unique en matière de construction navale et des programmes ambitieux de recherche et développement, rappelle le Groupe.

Communiqué de presse: https://www.total.com/fr/medias/actualite/news/total-et-macquarie-sassocient-pour-developper-un-portefeuille-de-2-gw-deolien 

Evénements

Partager cette page Partager sur FacebookPartager sur TwitterPartager sur Linkedin